FCL ou LCL : lequel des 2 choisir ?

Conteneurs FCL ou LCL

Dans le domaine du fret , il existe différentes manières de transporter les conteneurs. On parle généralement de « FCL » pour Full Container Load ou « LCL » pour Less Than container Load. Ces notions : « FCL ou LCL » sont valables dans le transport maritime, ferroviaire et routier, mais pas dans le transport aérien. Aujourd’hui pour les expéditeurs, il est souvent difficile de choisir FCL ou LCL .

Description des expéditions

Chargement des conteneurs FCL ou LCL

Pour répondre à chaque problématique liée au transport de marchandise en FCL ou LCL, il est faut tout d’abord connaitre les caractéristiques de chaque procédé.

FCL

Le sigle « FCL » correspond à l’abréviation de Full Container Load, ce qui signifie en anglais conteneur complet. Il s’agit d’un procédé où le chargeur (ou le donneur d’ordre) décide de remplir un conteneur avec toute sa marchandise et seulement la sienne. Cette marchandise sera acheminée vers un destinataire qui réceptionnera le tout.

Cette solution est la plus courante, et les affaires peuvent être chargées en vrac pour optimiser l’espace du conteneur. Les grandes entreprises importatrices ou exportatrices, qui envoient d’importantes quantités de marchandises à travers le monde ne se posent pas la question « FCL ou LCL » et choisissent systématiquement le conteneur complet. En revanche, l’expéditeur avec moins de quantité (seulement 3 ou 4 palettes) se demandera s’il vaut mieux choisir un FCL ou LCL.

LCL

Les expéditeurs effectuent souvent des transactions en « LCL » (abréviation de « Less than a container Load) qui veut dire en anglais « Moins que le chargement d’un conteneur complet » et qui signifie donc groupage. Ce cas intervient lorsque les importateurs/exportateurs ont des marchandises dont le volume est insuffisant pour remplir totalement un conteneur. Il va donc partager un conteneur avec d’autres clients ayant la même destination. A cet effet, ils procèdent à un système de groupage, à travers un centre spécialisé ou un prestataire.

Distinction entre FCL et LCL

Coûts

En commerce international, les coûts de transport varient avant tout en fonction du mode de transport choisi pour le transit des marchandises. Ensuite, il faut tenir compte du mode d’expédition (FCL ou LCL) et enfin le poids taxable imposé. En effet, les compagnies qui facturent les entreprises effectuent un ratio poids/ volume, à partir duquel sera calculé les frais de transport. Selon le transit choisi ( fret maritime, fret ferroviaire, fret aérien ou transport routier), le ratio diffère.

Concernant l’aérien , il existe une règle conventionnelle pour calculer le ratio sur une base de 1tonne = 6m3. En maritime, ou ferroviaire, cela peut varier mais en conservant à peu près le même le principe de poids taxable. Ce modèle de calcul vaut aussi pour le transport des marchandises en FCL ou LCL.

A partir d’un certain rapport poids-volume, il arrive que les entreprises payent autant à la société de groupage qu’à la société pour un conteneur complet et vice versa. La réalité du trafic dans certaines zones influence aussi les prix du commerce international. En effet, les axes les plus fréquentés offrent une régularité de transactions en LCL et donc offrent des prix assez compétitifs pour de petits transports (quelques cartons, une palette).

A contrario, pour les axes moins fréquentés il n’y aura que peu de groupages. Au delà des centres de groupage, il existe des entreprises , qui mettent en place leurs propres lignes de groupage pour leurs clients.

Selon vos critères, vos choix de transport se dirigeront plutôt d’un côté ou de l’autre. Dans une logique d’économie de temps et d’argent, renseignez vous sur les tarifs des transitaires et comparez-les entre eux. Tous les groupeurs ne se valent pas. Si la quantité de vos marchandises est insuffisante pour un conteneur complet , cela ne signifie pas que votre marchandise ne voyagera pas en conteneur complet. FCL ou LCL, comparez toutes les offres à votre disposition, analysez vos produits et vos ressources pour faire le bon choix.

Avantages

FCL ou LCL, chaque solution a ses avantages. Chaque entreprise ou particulier a des besoins qui vont déterminer la façon dont ils souhaitent faire transporter leurs marchandises. Le FCL a l’avantage d’offrir à son utilisateur un conteneur dont il a l’exclusivité . De même, le transit en conteneur en complet est exempt de quelques erreurs telles que: confusion des marchandises lors de la livraison, ou une dégradation de sa marchandise lors du chargement.

Le transit en LCL permet de mutualiser les frais de transport entre tous les acheteurs. Cela à l’avantage de réduire les couts de transport et de recourir à une bonne entreprise de transitaires . Afin de procéder à une bonne transaction internationale, il est important d’anticiper l’expédition. Plusieurs facteurs rentrent en compte lors d’une transaction internationale; un impératif, un imprévu, la période etc. Pour allier économie et logistique, anticiper à l’avance si possible votre fret qu’il soit en FCL ou LCL.

Logistiques

Incoterms

Les incoterms sont des conditions commerciales négociées entre le shipper et le transitaire. Ces conditions organisent le transport des marchandises, de la zone de réception à l’adresse de livraison. Dans les cas de FCL ou LCL, les incoterms sont également nécessaires pour organiser les échanges. Parmi de nombreuses conditions de commerce, les plus courantes sont le FOB et EXW.

Des conteneurs affrétés en FCL ou LCL
FOB et EXW

EXW ou ExWorks signifie que le vendeur a livré la marchandise au moment il l’a mise à la disposition de l’acheteur dans les locaux qu’il aura choisi ( local propre, usine, entrepôt, atelier, etc.) . Cette forme ne comprend pas les formalités douanières à l’exportation et le chargement sur un véhicule d’enlèvement. Ce terme renvoie à une responsabilité minimale du vendeur, et tous les frais et risques à la charge de l’acheteur depuis les locaux du vendeur.

FOB ou Free on Board, signifie que la marchandise est considérée comme livrée au moment ou celle ci est sur le navire au port d’embarquement convenu. A partir de là, toute les charges, les frais et les risques sont au compte de l’acheteur. En cas de dommage, de perte ou autres, le vendeur n’incombe pas sa responsabilité. Le terme FOB exige du vendeur qu’il dédouane la marchandise à l’exportation.

Transit en FOB

Particularités

Les opérations de FCL ou LCL se présentent sous différentes facettes dans le commerce internationale. Ce sont des variantes de ces deux procédés d’expédition qui évoluent au fil du temps.

FCL/LCL

Il s’agit d’un régime de transport des marchandises où nous avons un unique chargeur, pour plusieurs destinataires au connaissement. Le chargeur a donc plusieurs lots de marchandises ayant une même destination .Ce type de groupage, est régulièrement à la charge du transporteur. Ce dernier empote la marchandise et envoie le conteneur au port de départ. A l’arrivée, les produits seront dégroupés et mis à la disposition des différents réceptionnaires ou livrés à domicile.

LCL/FCL

Dans ce cas, c’est celui qui achète, qui attend des marchandises provenant de multiples fournisseurs ou expéditeurs. Ces marchandises seront empotées dans un seul conteneur et lui seront livrées.

Les modes d’expédition des marchandises en commerce internationale n’ont cessé d’évoluer. Ces changements destinés à répondre à une demande de plus en plus variée et régulière de la part des entreprises. Aujourd’hui Transpare met à votre disposition un large choix de transport de marchandises, en te nant compte de vos particularités. FCL ou LCL, par voie maritime ou ferroviaire, en FOB ou DDP. Nous sommes capables de répondre à vos attentes grâce à notre large réseau de transitaire et partenaires à travers le monde.

Transpare vous règle le problème

Vous hésitez toujours entre FCL et LCL ? Nos experts vous accompagnent gratuitement dans votre recherche du meilleur prestataire pour assurer votre transport de marchandises. Il vous suffit de vous inscrire en remplissant ce formulaire. Ensuite, vous pourrez faire votre demande d’expédition. Ne choisissez ni FCL, ni LCL, mais « pas de préférence » ce qui permet de laisser le choix aux transitaires et transporteurs qui vont vous faire des offres. Réservez ensuite l’offre qui vous convient le mieux. C’est ici que ça se passe !