FOB, 3 avantages d’importer selon ce modèle

Port maritime en FOB

Depuis l’an 2000, la CCI Chambre du commerce Internationale a retenu 11 incoterms répartis en famille selon le type d’acheminement. Le FOB ou « Free on board » correspond à la famille de vente au départ ,et est l’un des incoterms les plus courants à l’import. Il se caractérise par une obligation du vendeur de livrer la marchandise dans son propre pays. Ce modèle répandu, est aussi très recommandé à l’import et offre différents avantages à l’acheteur.

Généralités concernant le FOB

Principes juridiques

Crées par la Chambre de Commerce Internationale « CCI », les incoterms sont des normes internationales facilitant les échanges commerciaux dans le domaine de l’import-export. Les incoterms ou Conditions Internationales de vente (CIV) en français regroupent l’ensemble des conditions générales de vente et d’achat dans le cadre d’une transaction à l’international.

Grace aux incoterms, l’expéditeur a la possibilité de déterminer les règles applicables dans le commerce international, et de désigner les obligations de chaque partie. Dans les obligations recensées, il y’a le transport, les assurances, les formalités de douane, les droits et taxes, et les transferts de risques inhérents au transport. Le FOB est un des incoterms spécifiques au transport maritime et fluvial.

Principes administratifs

Le FOB signifie « sans frais à bord » ou « franco à bord ». La cargaison est livrée à l’acheteur au moment où le vendeur a empoté la marchandise sur un bateau et qu’il a payé les frais de transport jusqu’au port d’embarquement. De façon plus simple, effectuer un import en FOB revient à considérer que le prix des marchandises exclut les frais de pré-transport pour l’acheteur. Cependant, l’acheteur doit rajouter au prix initial le transport principal, les taxes d’exportation, les différentes assurances associées à l’expédition, les taxes à l’import et le post-transport (du port d’arrivée jusqu’à l’entrepôt de l’acheteur).

Gestion externe des risques flexibles

Dans ce modèle de vente, il s’agit de déterminer les obligations des différents protagonistes ( acheteur et vendeur) à chaque étape de l’expédition. De l’achat de la marchandises à la livraison à l’adresse convenue, il existe différentes phases procédurales pour l’acheminement. Et à chaque étape du transport correspond une responsabilité humaine.

Tableau des responsabilités en FOB

Pré acheminement non géré

Dans une expédition sous condition de vente FOB, le principal avantage pour l’acheteur est l’acquittement du pré-acheminement de la marchandise par le vendeur. En effet, le propre du modèle d’import en FOB est l’obligation du vendeur de prendre en charge le dédouanement à l’export. De plus, il livre les marchandises à bord du navire selon l’usage du port et enfin il s’acquitte des frais de chargement. L’acheteur ne s’inquiète pas des procédures administratives requises dans le pays d’origine. C’est un avantage non négligeable pour l’acheteur, souvent situé à l’autre bout de la planète (notamment dans le cas d’un import en FOB Chine-France).

Partage des frais en FOB

Réduction des frais de transport

Lorsque vous faites de l’import en FOB, la responsabilité du choix et du paiement du transitaire revient à l’acheteur. En important en FOB, vous avez davantage de chances de réduire vos frais de transport. En effet, si vous achetez Ex Works (EXW), vous devez prendre en charge le pré-transport alors même que beaucoup de transitaires ne pourront pas vous accompagner dans ces démarches. En effet, pour gérer le pré-transport, le transitaire doit disposer d’agents de transit et de partenaires locaux sur place.

En FOB : beaucoup d’offres de transitaires

Donc si vous importez en FOB, vous pourrez recevoir de nombreuses offres de la part de transitaires de votre pays car ils seront en mesure d’organiser le transport maritime, le dédouanement des marchandises à l’import et le post-transport dans votre pays. Si vous importez en FOB, vous pouvez aisément faire une demande de cotation sur Transpare. Nos transitaires-partenaires seront parfaitement en mesure de vous faire des offres compétitives. Il vous suffit de remplir le formulaire en lien (ici).

Partage des responsabilités

En effet, tous les coûts (le transport jusqu’à bord du navire) dans le pays d’envoi sont facturés au fournisseur. Le vendeur est en charge du conditionnement de la marchandise(sa palettisation et sa conteneurisation s’il s’agit d’un conteneur complet), du choix du transporteur pour le pré-transport , des démarches administratives à la douane de départ ainsi que les procédures relatives à l’exportation.

L’acheteur, quant à lui, est le référent de la marchandise une fois celle-ci mise à bord du navire d’acheminement. De plus, il est le responsable du post-transport et du dépotage du produit. Il finalise le contrat de transport depuis le port de départ.

Faible responsabilité ou responsabilité limitée

Vous avez également la possibilité de faire des économies en négociant avec des incoterms FOB. En effet, certains fournisseurs peuvent obtenir des prix abordables pour les livraisons au port et à la douane au départ, pour lesquelles vous ne pourrez pas obtenir d’offre compétitive de votre côté, puisque vous ne connaissez pas aussi bien que votre fournisseur le secteur de la logistique dans son pays.. Par conséquent, le prix d’un transport complet en FOB est généralement inférieur à un envoi en EXW pour les deux parties. Cela est encore plus visible lorsqu’il s’agit de groupage LCL car sans économie d’échelle comme avec un FCL.

De plus, contrairement à une expédition en EXW où le coût de la marchandise est moins cher pour l’acheteur, le fournisseur ne prend rien en charge. Par conséquent , on constate une augmentation de la facture liée aux tarifs des transports et des frais associés. Là où le vendeur n’a aucune responsabilité en EXW, les charges sont partagées en FOB.

ll y a véritablement un fractionnement des responsabilités en faveur de l’acheteur, car il n’a pas à s’occuper des documentations en local. L’acheteur paye un peu plus cher en FOB qu’en EXW, mais moins cher que s’il devait gérer lui-même le transport local (pré-transport). Et le fournisseur marge un peu plus sur le pré-transport, tout en assurant à son client des tarifs plus attractifs (et une sécurité) que si c’était à lui de gérer ce pré-transport.

Cependant il y’a des situations où le fournisseur peut refuser de payer les coûts locaux malgré l’accord. Ou il imputera ces frais sous forme de tampon sur votre facture, engendrant une explosion du tarif total de votre envoi.

Avec Transpare, nous vous garantissons des transactions aussi claires les unes que les autres. En choisissant le FOB comme incoterm d’importation de marchandises, il n’y aura pas d’autres surprises. Nos partenaires sont certifiés et professionnels, et notre structure vous garantit un accompagnement de qualité durant votre expédition. Vous pouvez réaliser simplement une demande de cotation sur notre plateforme et recevoir ensuite les offres de nos transitaires partenaires. C’est gratuit et sans engagement. C’est ici que ça se passe