Le connaissement maritime en 3 points

connaissement maritime

Le connaissement maritime, appelé en anglais Bill of Lading ou encore B/L correspond au titre de transport de la marchandise sur un navire.

Tout comme une compagnie aérienne nous délivre un billet d’avion, la compagnie maritime délivre un connaissement à l’expéditeur du fret. En quelque sorte, c’est le billet qui justifie la présence de la marchandise à bord.

Ce document donne des informations sur les acteurs concernés, la marchandise transportée, les instructions de manutention ainsi que les différentes étapes du transport. C’est un des documents indispensables à la réalisation d’une opération de fret maritime. Dans les autres documents à avoir quand on se lance dans le transport international de marchandises, il y a : la facture commerciale , la liste de colisage (aussi appelée packing list ) et le numéro EORI .

Voici dans le détail les éléments que l’on retrouve sur un connaissement maritime

Les acteurs

L’expéditeur et le destinataire

Le connaissement maritime fait en quelque sorte la liaison entre le vendeur et l’acheteur. En cas de contrôle, on sait exactement vers qui il faut potentiellement se retourner si les produits transportés comportent un problème notable.

Le transporteur

Autre acteur non négligeable du connaissement maritime, le transporteur qui édite le connaissement maritime : c’est le garant des informations inscrites sur le document.

Porte-conteneurs de la compagnie MSC et connaissement maritime
Porte-conteneurs de la compagnie MSC

Le transitaire

Le transitaire est lui aussi un des acteurs du « connaissement maritime ». Sont inscrits dessus le transitaire de départ ainsi que celui de l’arrivée. Dans le cas où il y a plusieurs transitaires. S’il n’y a qu’un seul transitaire qui s’occupe de la marchandise depuis le point de départ jusqu’au point d’arrivée, alors le connaissement maritime ne comporte qu’un seul nom de transitaire.

Le payeur

Le payeur est le dernier acteur majeur qui figure sur le connaissement maritime. Si le transport maritime est payé avant le départ des marchandises, on dit qu’il est « prepaid » et s’il est payé à l’arrivée, on dit qu’il est « collect ». La répartition des frais du transport sont définis par les incoterms

La marchandise et les instructions

Description du contenu

Le connaissement maritime récapitule dans les moindres détails le contenu de la marchandise transportée. Y est notamment mentionnée la marque des produits.

Poids et volume

Le poids et le volume y sont inscrits. Ce sont deux données très importantes qui permettent de calculer le prix du transport maritime. On parle de poids taxable en transport international (vous avez plus d’informations sur le sujet en cliquant sur ce lien ).

Le packaging détaillé

Comment est conditionnée votre marchandises ? Dans des caisses ? Sur des palettes ? Dans des cartons ? Cette information figure également sur le connaissement maritime. L’emballage externe est lui aussi mentionné : par exemple, les 500 cartons qui sont transportés sont stockés sur 50 palettes différentes à raison de 10 cartons par palette. L’emballage externe : 500 cartons sur 50 palettes par exemple

palettes connaissement maritime

Instructions de manutention

C’est le dernier élément lié à la marchandise « en soi » qui figure sur le connaissement maritime. Les instructions de manutention renseignent sur les consignes à respecter pendant le transport : maintenir couché, quel est le sens du haut, le bas, la marchandise est fragile.

Les étapes du transport

Ces dernières données à caractère géographique renseignent sur le trajet effectué par la marchandise et les différentes étapes de son parcours. Y figurent donc :

Le lieu d’origine et le lieu de destination

Quel est le point de départ de la marchandise ? Son point d’arrivée ? le lieu d’origine et le lieu de destination sont indispensables au connaissement maritime. Le trajet prévu est également renseigné ainsi que les navires, et autres types de véhicules qui participeront au transport (généralement des camions sont utilisés pour assurer le pré-transport et le post-transport).

Pré-transport et connaissement maritima
Un camion assure le chargement des conteneurs à bord

La date de réception de la marchandise au port de départ

C’est une information temporelle nécessaire qui complète la partie « étapes de transport » du connaissement maritime. C’est aussi la dernière information indispensable qui doit y figurer obligatoirement.

Besoin d’aide ?

L’équipe de Transpare est comme toujours à votre disposition pour vous accompagner sur l’ensemble de vos besoins et vous permettre de réussir à l’international.

→ Discutons en sur www.transpare.eu


Bertrand Connin
Bertrand Connin
Bertrand is Chief Marketing Officer at Transpare. He is the main authorof this website.